Skip to main content

Chute des marchés boursiers, hausse des prix de l’or.

Sans surprise, dans ces conditions, la popularité du métal précieux jaune a augmenté.

De plus, le resserrement rapide de la politique monétaire par les banques centrales cette année devrait ralentir le rythme de la croissance économique mondiale. 

Ainsi, il existe des facteurs à court et à long terme pour une poursuite de la hausse des prix sur le marché de l’or.

La semaine dernière s’est terminée avec la corrélation inverse des prix, ce qui est typique des crises. De plus, les craintes d’un conflit militaire dans l’est de l’Ukraine prévalait. L’incertitude quant à une éventuelle hausse imminente du taux d’intérêt directeur aux États-Unis a également eu un impact négatif sur le coût des métaux précieux.

Les craintes américaines qu’une invasion russe de l’Ukraine ne soit imminente ont fait chuter les actions de l’Asie-Pacifique et les prix du pétrole ont atteint des sommets en sept ans. Cela a également contribué à stimuler les obligations alors que l’euro était sous pression.

L’or et l’Ukraine

Une attaque russe contre l’Ukraine pourrait commencer à tout moment, a déclaré vendredi le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan. Il est également probable que cela se produise avec une frappe aérienne, selon CNBC. “Le marché de l’or connaît des entrées de capitaux en quête de protection alors que les risques géopolitiques prévalent et que l’on s’inquiète de l’impact de la hausse des taux d’intérêt sur la croissance mondiale”, a déclaré Chris Gaffney, président des marchés mondiaux à la TIAA Bank.

L’or est considéré comme une protection contre la hausse de l’inflation et est souvent utilisé comme valeur refuge en période d’incertitude politique et financière.

La montée des tensions en Ukraine a accéléré la vente à Wall Street. Les actions américaines ont chuté lors de la session précédente après que les données aient montré la plus forte hausse annuelle des prix à la consommation en 40 ans, ce qui a accru la pression sur la Réserve fédérale américaine pour qu’elle augmente agressivement les taux d’intérêt.

“L’or commence à prendre de l’ampleur et certains investisseurs recherchent une protection contre un resserrement trop agressif de la Fed qui pourrait menacer la croissance économique”, a déclaré Edward Moya, analyste de marché senior chez OANDA. “L’or pourrait monter au-dessus de 1 900 dollars l’once s’il y a un mouvement de troupes russes.”

Dimanche, les États-Unis ont averti que la Russie pourrait bientôt créer une excuse pour envahir l’Ukraine. Cependant, la Russie a nié ces allégations et a accusé l’Occident d'”hystérie” alors même qu’elle continue de déployer des troupes le long de ses frontières avec l’Ukraine.

Leave a Reply